Rubrique motifs de consultations ! N°2 La lombalgie

La lombalgie est un motif de consultation répandu de nos jours. De nombreux patient consultent chez leur médecin, leur kinésithérapeute ou leur ostéopathe pour ce motif. La lombalgie concerne les douleurs (algies) du bas du dos (lombaires). On retrouve deux types de lombalgies : les lombalgies dites aigues et celles dites chroniques ou persistantes. Les lombalgies aigues sont la plupart du temps soudaines et ne durent que quelques temps (jours ou semaines). Les lombalgies chroniques sont persistantes et récidivantes avec une douleur invalidante durant plus de trois mois. Les causes de lombalgies sont nombreuses. Elles peuvent avoir des origines diverses :

  • mécanique,
  • posturale,
  • pathologique.
Lombalgie (source Pixabay)

Les lombalgies d’origine mécanique concernent les structures du corps et les interactions entre elles. Les douleurs peuvent, par exemple, être ressentie suite à la contraction d’un muscle ou la tension d’un ligament. Suite à un effort excessif, une fatigue passagère, un mouvement brutal ou extrême, un muscle ou un ligament peuvent peut se mettre en protection et restreindre les mouvements en provoquant une douleur parfois très intense. Les lombalgies d’origines mécaniques peuvent selon ce modèle de protection provenir d’une raideur articulaire, d’une contraction musculaire, d’une tension ligamentaire. Vous pouvez soulagé et/ou prévenir les lombalgies d’origine mécanique via une activité physique régulière. En effet la sédentarité est la meilleure alliée des troubles mécaniques. Vous pouvez également consulter votre médecin, votre kinésithérapeute ou bien votre ostéopathe dans le but d’accélérer le soulagement de votre lombalgie via des antidouleur, des conseils ou des mobilisations et manipulations pouvant aider à lever la protection plus rapidement.

Les lombalgies d’origine posturales sont comme leurs noms l’indiquent, en lien avec la posture. La posture d’un individu se fait par des régulations musculaires, ligamentaire, articulaire, sur des informations provenant de capteurs. Les différents capteurs sont les yeux, les pieds, les muscles, les articulations et autres tissus du corps, la mâchoire, la peau, l’oreille avec l’appareil vestibulaire d’une part et l’audition d’autre part … . Ces différents capteurs, véhiculent deux types d’informations : extéroception et proprioception. L’extéroception concerne l’environnement, l’extérieur. La proprioception concerne l’individu propre et notamment la position des différents segments du corps par rapport au autre. La posture est involontaire, automatique et réflexe via le système nerveux central sous cortical. Après l’analyse des informations recueillies et véhiculées via les capteurs, le système nerveux adapte la posture via les muscles et les articulations. Si un capteurs est perturbé (oeil par un défaut de convergence par exemple), la posture sera régulée sur des informations de bases erronées, ce qui peut occasionner des douleurs. Les lombaires représentent une portion de la colonne vertébrale qui est de part sa nature une zone d’adaptation, et les douleurs peuvent donc se localisée dans cette portion. Sur ce type de lombalgie, les antidouleurs n’auront qu’une faible action. En effet tant que le capteur sera perturbé, l’information véhiculée sera erronée. Pour les lombalgies d’origine posturale, il faut avant tout déterminer quel est le capteur causatif. Une fois le capteur causatif mis en lumière, vous pourrez trouver un soulagement durable à votre douleur (ici lombaire). Si le capteur causatif est l’oeil, votre ophtalmo ou votre orthoptiste pourra vous soulager, si c’est les pieds, ce sera davantage votre podologue. Vous pouvez consulter votre médecin, votre ostéopathe ou votre posturologue pour investiguer votre lombalgie, à la recherche d’une perturbation potentielle d’un capteur. Ces professionnels pourront alors vous réorienté vers les thérapeutes du capteur causatif: ophtalmo, orthoptiste, dentiste, orthophoniste, podologue, kinésithérapeute, ORL, … .

Les lombalgies d’origine pathologique sont plus rare. Il ne faut cependant pas passer à côté. Parfois, la lombalgie n’est en fait qu’un symptôme d’une problématique plus importante. Dans ces cas il ne faut pas laisser le temps passer, c’est pourquoi il est toujours recommander de demander l’avis de son médecin. En effet certaines lombalgies sont due à des pathologies du squelette telle que l’arthrose ou les discopathies sans pronostique de gravité. Cependant certaines atteintes plus rare telle que la spondylarthrite ankylosante, la pseudo polyarthrite rhizomélique, le spondylolisthésis dont les conséquences en cas de retard diagnostiques peuvent être très lourdes. Les pathologies ayant pour symptôme une douleur localisée dans la zone lombaire ne concernent pas toutes le squelette. Ces pathologies peuvent concerner l’appareil digestif (pancréatite, appendicite, polypes intestinaux, diverticulite, colique biliaire, …), l’appareil urinaire (colique néphrétique, globe vésicale, prostatite, …), l’appareil reproducteur (Grossesse extra-utérine, kyste ovarien, fibrome utérin, endométriose, cancer testiculaire,…).

Au cabinet d’ostéopathie Lambing Laurie, situé au 15 avenue de la République 71200 Le Creusot, votre ostéopathe effectue une anamnèse approfondie, lui permettant de bilanter votre lombalgie pour déterminer son origine et vous réorienté au besoin vers votre médecin et par son intermédiaire vers le professionnel de santé le plus qualifié pour soulagé votre lombalgie.

Lombalgie (source Pixabay)

1 réflexion au sujet de “Rubrique motifs de consultations ! N°2 La lombalgie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s